La coagulation sanguine

Lors de l'apparition d'une plaie, le corps met en route un mécanisme de défense pour limiter la perte de sang. Ce mécanisme de défense est appelé la coagulation sanguine ou l'hémostase.

  1. Tout d'abord, les vaisseaux sanguins vont se contracter, le saignement diminue. Le dégât au vaisseau sanguin, provoqué par la plaie, n'est cependant pas encore comblé. Des cellules présentes dans le sang, les plaquettes sanguines, vont aller se nicher dans la plaie et former un bouchon. Ce bouchon ne reste en place pendant quelques heures et doit donc rapidement être consolidé.
  2. Ce renfort se fait par l'intermédiaire de fils de fibrine, qui se forment par un mécanisme très compliqué, la cascade de coagulation dans laquelle les facteurs de coagulation jouent un rôle particulier.
  3. Cette formation de fils de fibrine est tenue très précautionneusement sous contrôle par différents systèmes de freinage et par des protéines.