Les années préscolaires

En général, on considère qu'un enfant est d'âge préscolaire s'il est âgé entre 3 et 5 ans. À cet âge, les enfants ont une très grande curiosité et explorent chaque jour le monde qui les entoure. Ils multiplient rapidement leurs contacts sociaux, apprennent à penser par eux-mêmes et élargissent sans cesse leur vocabulaire.

  1. Ils apprennent rapidement
  2. La garderie
  3. Quand il s'affirme

 

Ils apprennent rapidement!

Voici certaines des tâches développementales que les enfants apprennent à accomplir pendant cette période d'épanouissement :

  • Ils apprennent à maîtriser tant leur motricité fine que leurs mouvements globaux, par exemple marcher, sauter, se tenir en équilibre, conduire un tricycle, monter les escaliers, se nourrir et dessiner;
  • Ils commencent à jouer un rôle au sein de l'unité familiale;
  • Ils apprennent à communiquer avec un groupe toujours plus grand de personnes;
  • Ils apprennent à devenir indépendants (p. ex., à s'habiller);
  • Ils font l'apprentissage de la propreté (bien que les enfants n'y parviennent pas tous au même âge);
  • Ils apprennent à maîtriser leurs impulsions et à faire différentes activités.


Beaucoup de parents se demandent si l'hémophilie nuira au développement de leur enfant en ce qui a trait à l'apprentissage des tâches ci-dessus et de beaucoup d'autres. La réponse est sans équivoque : NON! L'hémophilie ne nuit pas au développement de l'enfant. Il est certain que les personnes qui s'occupent d'un enfant hémophile d'âge préscolaire doivent relever des défis au fil des années. En étant en communication constante avec les membres de l'équipe de soins intégrés, vous pourrez relever ces défis, accroître vos connaissances et prendre de l'assurance.

La garderie

Pour diverses raisons, de nombreux parents font garder leurs enfants d'âge préscolaire, parfois par une voisine, parfois dans la garderie d'une école ou d'un centre communautaire. Avant de visiter une garderie, parlez à votre médecin ou à l'infirmière coordonnatrice en hémophilie de vos inquiétudes en ce qui a trait à la sécurité de votre enfant. Vous saurez ainsi ce qui est important pour votre enfant. Voici les questions dont vous devez parler avec le personnel de la garderie :

  • la volonté du personnel d'apprendre les notions de base sur l'hémophilie;
  • la volonté du personnel de travailler avec vous et le centre de traitement de l'hémophilie pour mettre au point un plan de soins et élaborer des mesures à prendre en cas d'urgence;
  • le professionnalisme et la maturité du personnel de la garderie;
  • le nombre d'enfants dont chaque employé de la garderie est responsable;
  • la sûreté des locaux (p. ex., escaliers, coins aigus).

Souvenez-vous que d'autres parents recherchent aussi une bonne garderie pour leur enfant. Adressez-vous aux membres de l'équipe de soins intégrés : ils connaissent peut-être une garderie près de chez vous. L'infirmière spécialisée communiquera avec la garderie que vous choisirez et répondra à toutes les questions que pourraient se poser les employés. Vous pourriez peut-être même visiter la garderie.

Quand il s'affirme

Les années préscolaires sont très chargées pour votre enfant. Il se fera des bosses, tombera et culbutera, et, selon la gravité de l'hémophilie, il fera parfois des hémorragies. Il n'est ni pratique ni sain de surprotéger votre enfant ni de tenter de le garder dans une bulle pendant ces années actives. Vous devez permettre à votre enfant d'explorer son milieu et de faire l'apprentissage de la vie, à l'intérieur de limites sûres. La mise au point récente de concentrés de facteur de coagulation qui sont généralement sûrs et faciles à obtenir devrait rassurer les parents/pourvoyeurs de soins que les enfants hémophiles d'âge préscolaire peuvent recevoir un traitement en cas d'hémorragie et que les hémorragies, dans la plupart des cas, peuvent être réprimées. Les membres de l'équipe de soins intégrés vous aideront à donner à votre enfant la liberté nécessaire pour se développer et à créer un milieu sûr pour lui et rassurant pour vous.