Questions fréquentes

Il devrait être tout aussi en sécurité qu'un autre enfant. En renseignant le personnel de l'école, les parents/pourvoyeurs de soins feront en sorte que la sécurité de l'enfant à l'école soit aussi grande que possible.

Oui, votre enfant peut sortir à la récréation. Il est très important pour son développement affectif et social que votre enfant puisse jouer avec ses camarades.

Votre enfant pourra participer à la plupart des activités physiques. Quelques activités sont toutefois à proscrire. À ce chapitre, l'équipe de traitement de l'hémophilie pourra renseigner tant vous que le personnel de l'école.

La marche est un excellent exercice. Si vous permettez à vos autres enfants de se rendre à l'école à pied, votre enfant hémophile peut les accompagner.

Parlez à l'enseignante ou l'enseignant de votre enfant au début de l'année scolaire. Vous devez partir du bon pied! D'excellents livrets et dépliants d'information ont été publiés sur l'hémophilie, et il y a aussi une vidéo qui s'adresse aux enseignants. Demandez à ce propos l'aide de l'infirmière spécialisée.

En général, pour un enfant de cet âge, il n'est pas nécessaire de faire porter des vêtements protecteurs. Votre enfant devrait toujours porter un casque quand il fait de la bicyclette. S'il pratique un sport, il doit aussi porter l'équipement protecteur nécessaire.

Il est très important que les parents/pourvoyeurs de soins élaborent, en collaboration avec le personnel de l'école, des mesures à prendre en cas d'urgence. L'infirmière spécialisée pourra vous aider à ce chapitre.

Il est courant que les enfants de cet âge passent leurs hémorragies sous silence. Encouragez votre fils à vous informer quand il fait une hémorragie (gardez l'œil ouvert) et insistez toujours sur les aspects positifs du traitement.

Les enfants ne commencent pas tous au même âge à s'intéresser à leur traitement. Encouragez toujours votre enfant à aider, en lui confiant d'abord des tâches simples comme aller chercher le flacon de facteur de coagulation, ouvrir la boîte et retirer le bouchon du flacon. Faites du temps consacré au traitement un moment spécial pour vous et votre enfant. L'infirmière spécialisée pourra vous faire de nombreuses suggestions utiles.