Vous et votre partenaire

Un certain nombre de sources d'informations en ligne peut vous donner un aperçu compréhensible de ce qu'est l'hémophilie et peut vous aider à expliquer votre situation à votre partenaire, par exemple:

» La Fédération mondiale de l'hémophilie

» L'Association des patients hémophiles de Belgique

Cliquez sur la question qui vous intéresse:

Q: Est-ce que mon partenaire a besoin de savoir que je suis hémophile?

Dire à quelqu'un que vous êtes hémophile peut être difficile, et il peut être particulièrement difficile d'être ouvert à ce sujet avec une copine ou un copain. Certaines personnes ont des idées préconçues et sont mal informées sur la maladie. Il est naturel d'avoir peur que votre partenaire puisse réagir négativement avant que vous ayez une chance d'expliquer ce que c'est, et comment cela vous affecte.

Il est, cependant, utile de rappeler que les grandes relations sont basées sur la vérité, l'honnêteté, et une connaissance intime et personnelle l'un de l'autre. Vous devriez vous demander si vous souhaiteriez que votre partenaire vous parle de quelque chose qui a été une partie très importante de sa vie.

Et, bien sûr, votre partenaire a le droit de savoir si vous avez le virus HIV, l'hépatite B ou C ou d'autres maladies sexuellement transmissibles avant que vous ne commenciez tous les deux une activité sexuelle. En fin de compte, vous seul pouvez décider si vous devez le dire à votre partenaire, mais vous avez tout à gagner à être audacieux et honnête à ce sujet au moment approprié dans votre relation.


Q: Comment et que dois-je lui dire?

Dire à votre partenaire que vous êtes hémophile n'est pas facile, et il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de le faire.

Vous pourriez vouloir penser à lui donner du temps pour apprendre à vous connaître avant de lui dire, à moins bien sûr que vous ayez le virus HIV, l'hépatite B ou C ou d'autres maladies sexuellement transmissibles. Cela lui permettra de voir que vous êtes capable de vivre une vie comme tout le monde, à condition d'avoir accès à un traitement approprié.

Vous devriez également vous rappeler que si votre partenaire vous connaît et vous aime, il vous connaîtra et aimera toujours quand il découvrira que vous avez l'hémophilie - surtout si vous profitez de l'occasion pour l'informer sur ce sujet, et lui expliquer qu'avoir l'hémophilie signifie simplement que vous avez à prendre quelques précautions supplémentaires. Ayez confiance en vous et vous serez surpris de voir combien les autres ont confiance en vous.

Lorsque vous dites à votre partenaire que vous avez l'hémophilie, profitez de l'occasion pour le rassurer. Vous pouvez lui expliquer que ce n'est pas contagieux, et que vous allez vivre une longue et heureuse vie. Alors il peut avoir peur au début car son plus grand souci est certainement votre bien-être.

Le moyen le plus important de vous préparer est d'anticiper et de planifier le moment. Prenez tous les renseignements généraux afin que vous soyez prêt à répondre à toutes les questions que votre partenaire pourrait avoir. Soyez prêt à lui montrer la littérature et des sites Web qui fournissent des informations sur l'hémophilie ainsi que des reportages sur des personnes qui vivent avec la maladie.